La Reunion GR R2 : de Saint Denis à la Roche Écrite (étape 1)

Ecrit le 30 Oct 2017

Traversée de la Réunion a pied – Jour 1

Départ pour le GrR2

Le 1er jour est toujours un peu compliqué. Avant de partir pour le #Grr2 je suis envahi par un mélange d’émotions et de sensations contradictoires. 10 jours de marche m’attendent pour faire 140km. Beaucoup d’excitation et une certaine appréhension, et plus que tout : du stress. J’ai du mal à réfléchir et à prendre des décisions. Faire mon sac à dos devient un supplice. Je dois faire des choix pour que celui-ci soit le moins lourd possible, tout en ayant certains impératifs comme mon drône et mes caméras que je dois apporter. À la pesée, je suis à 14kg, y compris l’eau. J’essaye également de bien trier mes affaires dans le sac et de me souvenir de l’emplacement de chaque truc. Je place les choses lourdes le plus proche et le plus bas du dos et les choses les moins utiles au fond. J’ai un sac de 38 litres et mon matériel rentre tout juste à l’intérieur. Je fais l’impasse sur la tente et le tapis de sol. Je dormirai en gite à toutes les étapes.

Ce matin, le réveil pique. Je me suis couché à 3h30, la tête sans dessus dessous, la faute au punch réunionnais… Je suis KO et je sens que je vais subir ma cuite dans les prochaines heures.
3 bananes et 1litre d’eau plus tard, nous commençons à marcher à 10h30, moi, ma gueule de bois et Guillaume. Et oui je ne suis pas seul. Guillaume, un pote à moi, a décidé de faire la première étape en ma compagnie.

Nous devons marcher 3h de Saint denis pour atteindre la moitié de l’étape. De là, 4 copines à lui nous rejoindront pour aller jusqu’au gite. C’est agréable de partir accompagné.

Je n’ai pas le sentiment de partir faire la traversée de La Réunion. Pour moi le vrai début, ce sera quand je serail seul. Seul à marcher, seul à me motiver, seul à râler, seul à chanter, seul à vivre cette aventure. Cest ce que je suis venu rechercher en faisant cette randonnée en solitaire.

Je profite de leur compagnie pour râler. Mal au dos, mal aux jambes, trop chaud, trop soif. Ma bouche se désêche aussi rapidement que mon dos transpire. Les mollets tirent déjà au bout d’une heure de marche.

À 13h30, après avoir longé la route pendant 5km, nous arrivons au parking où les filles nous rejoignent. Pause déjeuner bien mérité dans une ambiance bon enfant. Camille, qui était en charge du picnic, a oublié nos sandwichs dans le frigo. On partagera donc leur déjeuner.

Nous repartons avec l’énergie au maximum. Le groupe de 6 s’allonge rapidement, chacun allant à son rythme. J’observe les oiseaux, les arbres, la mousse, les fleurs, je m’imprègne des odeurs. Le temps se gâte et les nuages viennent et repartent aussi tôt. On se prend une légère averse sur la gueule. Je ne sors pas mon manteau car je l’ai mis tout fond de mon sac : mauvais choix ! Le chemin devient glissant et on patauge dans la boue.
En m’écartant pour laisser passer une randonneuse, je glisse et me retrouve par terre. Je me suis vautré comme une merde et j’ai de la boue partout. Comble du ridicule, je suis sur le dos avec mon sac trop lourd et je peine à me relever comme une tortue sur sa carapace.

+1500m de dénivelés pour 15km de parcourus, j’arrive au refuge pour 17h30. L’effort est terminé. Enfin pas tout à fait, puisqu’il faudra affrontrer l’eau glaciale de la douche. Mais bon, ça fait tellement du bien !

Après avoir dîné copieusement au gîte et bu quelques verres de punch offerts par la maison, nous allons nous coucher épuisés.

Demain, réveil à 3h45 pour aller voir le lever du jour à La Roche Écrite.

Mon journal de bord

Un commentaire, une question pour le Capitaine ?

A propos de l'auteur : Capitaine Rémi

Un presque trentenaire baroudeur qui partage sa passion du voyage. Je vagabonde depuis des années et je suis actuellement en tour du monde pour 2 ans minimum. Je réalise des défis aux 4 coins de la planète et t'encourage toi aussi à vivre tes rêves ! En savoir plus

Et aussi sur : Twitter - Facebook - Instagram

Ecrire un message

CommentLuv badge


S'abonner à la Newsletter du Capitaine :

Rechercher sur le site

Devenons amis !