Mon matériel audiovisuel pour filmer mes voyages

Cela fait trois ans que je voyage aux quatre coins du monde pour faire des films de voyage. Plus de 80 vidéos, une websérie sur un voilier lors de ma TransAtlantique, une autre sur ma randonnée du GR20 en 8 jours, un voyage en stop en Laponie, voici mon matériel audiovisuel pour filmer mes voyages.

Quelle caméra choisir pour filmer ses voyages ?

Le poids du sac : faire des choix

Chacun de mes voyages est différent et j’adapte mon matériel aux possibilités du voyage en question. Lorsque j’ai traversée la Réunion à pieds, je n’ai pas pu prendre tout mon matériel car je devais le porter tout le long de ma marche (140 km). Prendre un reflex, un drone, une actioncam, un trépied, des chargeurs, cela commence à faire lourd. Si j’entreprends de faire un tour du monde, je vais essayer de prendre le plus léger possible. Si au contraire, je pars faire un citytrip où je veux capturer le plus de belles images possibles, je n’hésiterais pas à m’encombrer. Je choisis mon matériel en fonction de ma mission.

Filmer ses voyages en Full HD 1080

Le premier point qui me semble important, c’est que mes caméras permettent de filmer en Haute Définition (HD 1080). De nos jours, quasiment toutes les caméras sur le marché proposent de filmer en FULL HD. Il n’y a donc pas de problème au niveau de la résolution. Pour information, la plupart des vidéos que vous regardez sur Internet ou même sur votre ordinateur dépassent rarement 1080 de résolution.

Filmer en 4K

La 4K, c’est 4 fois plus grand que la FULL HD. Je ne filme pas en 4K pour plusieurs raisons :

  • La 4K demande une grosse machine pour monter ;
  • La 4K demande beaucoup d’espace / disque dur ;
  • Il faudrait que tout mon équipement filme en 4K, ce qui n’est pas le cas

Je filme parfois en 4K avec mon drone afin de pouvoir zoomer sur mon image dans le montage.


Filmer ses voyages avec un Reflex

J’utilise mon Canon Rebel T5I avec un objectif 18-55mm. Acheté en 2016 sur le continent Américain, ‘est l’équivalent du Canon EOS 700D. Le reflex permet une qualité d’image très profonde avec des flous d’arrière plan.

Son principal défaut : encombrant.

Trépied pour reflex : Le GorrilaPod

J’ai opté pour un trépied hybride. Le GorrilaPod se tord. Il permet de poser ma caméra sur tout type de sol et de l’accrocher n’importe où. Je m’en sers aussi bien comme d’une perche pour me filmer, mais aussi comme trépied.


Filmer ses voyages avec un téléphone

Etant donné que je filme en HD, je peux filmer avec mon smartphone !

Et à votre grand étonnement, j’ai filmé la plupart de mes voyages à l’aide de mon téléphone portable. J’utilise mon Samsung Galaxy s7 Edge qui fait très bien l’affaire. Filmer avec mon téléphone est la solution la plus pratique j’ai trouvée. Et surtout ma caméra est toujours dans ma poche ! Savez-vous que les journalistes de BFM filment avec un Iphone ?

Pourquoi j’ai choisi le Samsung S7 ?

  • Son prix : 440 euros.
  • Possibilité de filmer en 4K
  • Option de ralenti (filmer en 120 images par seconde)
  • stabilisateur numérique
  • Caméra pour selfy,
  • nombreuses applications Android (timelapse et logiciels de montage),
  • Lecteur de carte Micro SD (permet d’augmenter la mémoire du téléphone)

A noter, qu’en condition de basse luminosité, le rendu vidéo est vraiment pas terrible.

Perche pour téléphone

Mon téléphone associée à une perche, c’est le duo parfait pour faire des vidéos de voyages. La perche permet de faire des plans en mode selfy, mais aussi des plans éloignés. Il existe sur le marché des perches 2 en 1 qui se transforment en trépied. Le mode trépied permet donc de poser la caméra pour vous filmer ou pour faire des timelapses par exemple.

J’ai opté pour cette perche :

Stabilisateur électronique

Un stabilisateur électronique permet d’avoir une image qui ne tremble pas quelle que soient les conditions. Je suis resté chez la marque DJI (comme le drone) et j’ai opté pour le DJI OSMO Mobile. Se connecte au smartphone en bluetooth, 4h d’autonomie. Acquisition très récente (Janvier 2017).


Drone de voyage

Deux possibilités s’offraient à moi : le DJI Spark et le DJI Mavic Pro. Deux petites bêtes de technologie qui permettent de filmer des vues aériennes. Le DJI Spark est le plus petit de la gamme. Il permet de filmer en FULL HD tandis que le Mavic Pro permet la 4K. Le DJI Mavic Pro est 2 fois plus lourd, 2 fois plus cher et 2 fois plus encombrant. Mais j’ai opté au final pour le DJI Mavic Pro car mon objectif est de devenir professionnel. De nombreux blogueurs voyage, ainsi que des journalistes utilisent le Mavic Pro, c’était donc une évidence pour moi. Et franchement, je ne suis pas déçu !

DJI Mavic Pro

DJI Spark

J’ai acheté le DJI Mavic Pro en pack Bundle avec batteries et sacoches.

Il y a une énorme communauté autour du DJi Mavic Pro et on trouve de nombreux tutos, conseils et vidéos sur Internet.

Filmer avec une ActionCam

On appelle ActionCam les petites caméras qui permettent de se fixer à tout et n’importe quoi. Leur intérêt réside dans leur grand angle et leur taille réduite.

Je possède depuis peu la GoPro Hero Black 6 : Stabilisateur numérique, 4K60 et 1080p240, écran tactile. Rien à redire sur son efficacité 🙂

 


S'abonner à la Newsletter du Capitaine :

Rechercher sur le site

Devenons amis !



Capitaine Rando : Comparateur de treks