Une histoire d’amour avec un van

Ecrit le 15 Oct 2015

Si vous venez en Australie, et que vous ne conduisez pas au moins une seule fois un van des années 80, alors vous n’avez pas vraiment voyagé en Australie.

Imaginez-vous, le volant à droite, à bord d’un campervan affichant au compteur plus de 250 000 km. Ce van, cet ancêtre de la route, ce bon vieux copain qui vous emmènera aux quatre coins de l’Australie. Vous vous en souviendrez toute votre vie. Tel un animal de compagnie, vous l’aurez adopté après que son ancien propriétaire s’en débarrasse, vous lui donnerez même un petit nom. Il vous suivra partout. Et parfois il vous fera des caprices. Il ira même jusqu’à vous trahir en refusant d’avancer… Vous le détesterez, puis le soir venu, vous le pardonnerez en vous endormant dans son lit douillet. Il vient de vous offrir un magnifique coucher de soleil au milieu du désert Australien.

Je l’envie ce van qui a déjà rencontré tant de voyageurs et qui a encore de belles années devant lui. Certainement, un des plus grands voyageurs de tous les temps.

À toute l’équipe du vafantanaputavan

Un commentaire, une question pour le Capitaine ?

A propos de l'auteur : Capitaine Rémi

Un presque trentenaire baroudeur qui partage sa passion du voyage. Je vagabonde depuis des années et je suis actuellement en tour du monde pour 2 ans minimum. Je réalise des défis aux 4 coins de la planète et t'encourage toi aussi à vivre tes rêves ! En savoir plus

Et aussi sur : Twitter - Facebook - Instagram

2 Comments

  1. Authentik Vietnam 8 octobre 2017 à 10 h 51 min - Reply

    Je n’ai pas de chance de le conduire, mais j’ai un ami qui collecte des modèles minis des voitures dans tout le monde dont le van. C’est très mignon 😀

Ecrire un message

CommentLuv badge


S'abonner à la Newsletter du Capitaine :

Rechercher sur le site

Devenons amis !