Pourquoi faire du stop ? 3 bonnes raisons de tester l’autostop

Ecrit le 14 Août 2016

pourquoi-autostop

Ce matin, mon objectif était clair : rejoindre la presque île de Noirmoutier en autostop. 500 km de route, 5 heures de voiture si on ne s’arrête jamais… J’avoue qu’en arrivant sur mon rond point fétiche, celui de Massy Palaiseau, qui précède l’entrée de l’autoroute, je n’étais pas serein. Imaginez ma surprise, il y avait déjà 3 autres autostoppeurs qui attendaient !!! Ce n’est jamais bon d’être trop sur un spot,..

Bref, je ne vais pas faire durer le suspens, oui, je suis bien arrivé à Noirmoutier après 7 heures de route. Je commence à être bon dans cette discipline. La semaine dernière, je remontais sur Paris depuis Toulouse en un temps record : 7 heures ! Si je vous écris cet article, ce n’est pas pour me lancer des fleurs mais pour vous expliquer pourquoi je fais de l’autostop et pourquoi vous devriez essayer 😃

Rencontrer des personnes inattendues

La rencontre est pour moi la raison numéro 1 et de loin. Imaginez le nombre de personnes différentes que j’ai pu rencontrer grâce à l’autostop. J’ai pu discuter avec des gens d’horizons complètement opposés, de la mère de famille côtoyant la misère (je n’exagère pas) au couple bohème quinquagénaire en recherche d’extravagance, en passant par le père de famille bourgeois, et aussi ce jeune musulman ne vivant qu’au nom de la religion ou encore cet ex-taulard qui avait tiré sur l’amant de sa femme…

Bref, un paquet de personnes ayant chacun leur propre histoire et leur propre vision du monde. Des rencontres touchantes et inspirantes, qui me permettent de mieux connaitre le monde qui m’entoure. Dans la vie de tous les jours, avons-nous vraiment l’occasion de côtoyer ce genre de personnes ? C’est tellement enrichissant.

Alors évidemment si vous détestez parler à des gens ou être à l’écoute, ne faites pas du stop.

autostop-capitaine-remi

Vivre des aventures extra-ordinaires

A chaque fois que je pars en autostop, je sais que ma journée va être une aventure. On ne sait jamais sur qui on va tomber et ce qui va arriver par la suite. En Espagne, j’ai été pris par un routard à la seule condition que je conduise son camion ! 4 heures de routes pendant lesquelles il dormait paisiblement. En Suisse, j’ai embarqué dans un car avec des retraités autrichiens. En Patagonie argentine, j’ai roulé 2 heures à l’arrière d’une fourgonnette dans des températures avoisinant les zéros degrés. Du grand n’importe quoi !! Mais j’ai tellement de bons souvenirs !

Combien de fois me suis-je retrouvé au bord d’une route où les voitures défilaient à toute vitesse ? Avec ce sentiment de doute et de frustration qui se créent dans l’attente. On en a marre, on se dit qu’on n’arrivera jamais à destination. Au bout d’un moment, on a envie d’insulter tous les automobilistes qui passent en nous ignorant…

Mais dès qu’une voiture s’arrête, là, c’est l’EUPHORIE !! Ascenseur émotionnel ! C’est tellement puissant et euphorisant ! Le chauffeur de la voiture est mon héros, il vient de me sauver et je ne peux que lui communiquer ma joie. Woooooohhhh ! Quel bonheur de se dire qu’on l’a fait. L’autostop, ça marche ! YES !

Voyager gratuitement grâce à l’autostop

Ce n’est pas Ma première raison, mais il est évident que cela a son importance. On peut parcourir des distances hallucinantes en utilisant simplement son pouce et son sourire, et donc en ne déboursant pas grand-chose. Quand on voit que certains voyageurs font le tour du monde en autostop, ça laisse réfléchir ! Ne vous dites plus que voyager cela coute cher après ça…

Un Paris Noirmoutier en covoiturage coute dans les 30 euros.
Un Paris Toulouse coute 50 euros et je ne vous parle même pas du prix en train ou en avion.

Pour moi, voyager gratuitement ne doit pas être la seule raison. C’est comme le Couchsurfing, si vous pensez que c’est pour dormir gratuitement chez l’habitant, vous n’avez rien compris au concept. Le but est avant tout de rencontrer des locaux et d’échanger. Après, je reste conscient que certaines font du stop car ils n’ont pas d’autres choix.

Je vous invite à lire l’excellent article « Faire du stop en 5 étapes » du blog Explore le Monde, comme l’écologie. Ils expliquent leur raison de faire du stop, saupoudrez de pleins de conseils sur l’autostop.

Bon autostop les amis !

Un commentaire, une question pour le Capitaine ?

A propos de l'auteur : Capitaine Rémi

Un presque trentenaire baroudeur qui partage sa passion du voyage.
Je vagabonde depuis des années et je suis actuellement en tour du monde pour 2 ans minimum. Je réalise des défis aux 4 coins de la planète et t’encourage toi aussi à vivre tes rêves !

En savoir plus

Et aussi sur : Twitter - Facebook - Instagram

2 Comments

  1. Astrid 10 avril 2017 à 10 h 22 min - Reply

    Il y a 1000 bonnes raisons pour lesquelles faire du stop, mais tu as en cité 3 parmi les plus importantes. Mention spéciale pour la rencontre des habitants, c’est d’après moi toute l’essence de cette pratique… Bises 🙂
    Son dernier article : Le jour où la police birmane nous a sauvés d’une attaque d’éléphants sur la plage…

  2. Julie 10 avril 2017 à 14 h 40 min - Reply

    Je trouve votre site très beau et très distingué aussi. Merci pour votre beau travail et continuez .

Ecrire un message

CommentLuv badge


S'abonner à la Newsletter du Capitaine :

Rechercher sur le site

Devenons amis !