7 trucs à savoir sur la bouffe au Japon

Ecrit le 19 Août 2015

Je suis obligé de faire un article sur la bouffe au Japon tellement il y a de trucs à dire. J’étais très loin d’imaginer que l’on se régalerait autant. On a gouté à énormément de plats différents : sushi (of course), okonomyaki, tempura, miso soup, ramen, yaki-soba, gohan et nori (riz et algue), gyoza,… Bref, on s’est fait plaisir et on a testé à presque tout !

Soyez bruyant quand vous mangez !

La première fois que je me suis assis dans un restaurant, la première chose que j’ai remarquée, c’est le bruit ambiant que font les japonais lorsqu’ils mangent… C’est comme dans les mangas, le bol de nouilles vient à la bouche et on aspire le plus bruyamment possible. On se croirait dans un concours de celui qui fait le plus de bruit ! Donc ne soyez pas timide la prochaine fois que vous mangez japonais, faites du bruit !

Adieu couteau et fourchette, vive les baguettes

Rien de neuf à vous apprendre, au Japon, on mange avec des baguettes. Cela parait con à dire, mais après avoir mangé avec les mains en Indonésie, avec une fourchette et une cuillère aux Philippines, maintenant on doit manger avec des baguettes !

Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais les couverts et vaisselles avec lesquels on mange modifient notre façon de percevoir les aliments. Exemple très simple : Buvez du champagne dans un gobelet en plastique n’aura pas le même goût que dans une flute à champagne. Et bien, c’est la même chose pour les nouilles ou les sushis que l’on se doit de manger avec des baguettes.

Takoyaki – Poulpe avec flocon de poisson – Specialité d’Osaka

Pause déjeuner dans les restaurants du métro

Pour ne pas perdre de temps dans leur déplacement (time is money), il y a des restaurants partout dans les stations de métro de Tokyo ! Un petit creux, pas de soucis, vous sortez à peine de votre train qu’il est possible d’aller déguster un délicieux ramen directement sur le quai ! Finis les pauses déjeuner interminables et en plus c’est bon.

Des supérettes à votre service

Tous les supermarchés et magasins d’alimentation générale proposent des plats à emporter. Ceux-ci sont préparés quotidiennement et il est possible de les faire réchauffer directement sur place. Le choix est souvent large et la présentation toujours au petit soin. Parfait lorsqu’on veut aller manger dans un parc ou qu’on a la flemme de se faire à manger. On peut aussi se servir en eau bouillante pour faire réchauffer ses nouilles instantanées (moins cher et moins bon,…).

Préparation des takoyaki

Les rois du packaging et de la présentation

Présenter un mets est un art au pays du soleil levant. Outre les packagings d’une qualité exemplaire, les restaurateurs savent mettre en valeur leurs plats. En effet, à l’entrée des restos se trouvent une présentation des repas qu’il est possible de commander. Ces aperçus sont des petits modelages minutieux réalisés en plastique et peints à la main. Très pratique, surtout lorsqu’on ne comprend pas le menu en Japonais.

Délicieux tempura (beignets de légumes frits)

Prix moyen des repas au Japon

Il est toujours intéressant de savoir le prix moyen de la bouffe au Japon. Comptez entre 8 et 12 euros pour un restaurant, et entre 3 et 6 euros pour les plats à emporter dans les supermarchés. Si vous mangez des sushis, le prix sera un peu plus élevé.

Manger japonais sur Paris

Je n’ai pas encore testé, mais comme dit sur ce blog, il existe rue Saint-Anne de très bons restaurants japonais où l’on peut goûter aux réelles saveurs du pays du Soleil levant. Les restos japonais éparpillés dans la capitale française n’offrent malheureusement qu’un aperçu faussé de ce qu’est la bouffe japonaise, et sont souvent tenus par des chinois (le comble). La prochaine fois que vous voulez manger japonais, je vous conseille donc d’aller découvrir un vrai ramen ou un tempura avec du riz gluant rue Saint-Anne !

Un commentaire, une question pour le Capitaine ?

A propos de l'auteur : Capitaine Rémi

Un presque trentenaire baroudeur qui partage sa passion du voyage. Je vagabonde depuis des années et je suis actuellement en tour du monde pour 2 ans minimum. Je réalise des défis aux 4 coins de la planète et t'encourage toi aussi à vivre tes rêves ! En savoir plus

Et aussi sur : Twitter - Facebook - Instagram

16 Comments

  1. Mister Kyoto 3 août 2012 à 10 h 55 min - Reply

    Bon, y’a pas à dire, cet article donne envie de quitter les resto Sushi chinois (et non Jap…), de s’envoler au Japon, et de déguster quelques petites merveilles culinaires !
    J’ai ajouté une partie « Ou manger à Kyoto » sur mon blog, avec quelques bonnes adresses en fonction du prix.
    En attendant le Japon, comme souligné dans cet article, il y a la rue St Anne à Paris. Attention, peu de resto japonnais tenus par des Japonnais proposes des sushis. En contrepartie, y a bien d’autres bons petits mets à y découvrir, notamment les soupes aux nouilles et au porc.

  2. Tanned-voyage 10 août 2012 à 0 h 38 min - Reply

    J’aime beaucoup la cuisine Japonaise en générale et j’y vais dans une semaine et j’ai hâte de tester ce que tu recommandes!

  3. laurent @ Expatriation en Thailande 18 août 2012 à 12 h 57 min - Reply

    Je confirme, lorsqu’on mange dans les « Ramen » (restaurants de nouilles) il faut effectivement faire du bruit pour signifier qu’elles sont bonnes…

  4. Alexandre 31 août 2012 à 13 h 43 min - Reply

    J’ai visité le Japon et j’ai trouvé la nourriture excellente, j’ai d’ailleurs été étonné par la variété des prix, on peut vraiment manger bon pour pas très cher.

  5. Elsa 23 septembre 2012 à 11 h 06 min - Reply

    Très intéressant et appétissant tout cela!
    J’aime les pauses déjeuners interminables, je ne supporterais pas de déjeuner debout dans le métro.

  6. OK 9 octobre 2012 à 11 h 10 min - Reply

    Au niveau de la gastronomie, tout le monde s’accorde pour dire qu’il y a deux pays au dessus des autres : la France et le Japon.
    D’ailleurs, je crois que Tokyo est la ville avec le plus de restaurants étoilés dans le monde. Après, tu as d’autres gastronomies étonnantes comme la coréenne ou l’italienne (plus adaptée à la vie de tous les jours peut-être).

  7. Nadege@Miami 26 décembre 2012 à 18 h 07 min - Reply

    Bonjour,

    Très bon à savoir ! J’aimerais aller au Japon juste pour pouvoir goûter à leur cuisine !

  8. Tiphanya 25 avril 2013 à 10 h 41 min - Reply

    Que j’aimerai savoir prendre de belles photos comme les tiennes. Incapable de rendre hommage à la présentation que tu as totalement raison d’évoquer, j’ai du faire l’impasse sur le meilleur de la nourriture japonaise. Par contre à défaut de montrer esthétiquement le meilleur, j’ai montré simplement le pire. Car j’espère que vous avez goûté les gâteaux/sucreries que l’on trouve dans les supermarchés de toutes les couleurs et toutes les formes, les tortillas bolognese ou mieux, le hamburger aux spaghettis.
    Sur une touche finale plus positive, j’ai même testé les boulangers ambulants et les pain-brioche. Un régal.

  9. Lizou 12 juin 2013 à 10 h 54 min - Reply

    Très bon article ! Au départ, quand je suis allée au Japon, j’ai vraiment eu du mal par rapport au fait d’être bruyant pendant les repas mais c’est vraiment important pour eux, les personnes chez qui je mangeais on cru que je n’appréciais pas la nature (bruit = nourriture excellente) !

  10. web 29 juillet 2013 à 16 h 37 min - Reply

    Effectivement, très jolies photos ! Avec mon appareil photo Nikon D40 je n’arrive pas à d’aussi jolies résultats.

    C’est mon fils qui serait content d’aller là bas, juste pour pouvoir manger bruyamment haha.

    Merci pour le site et bonne continuation !

  11. Vazzia 13 septembre 2014 à 4 h 22 min - Reply

    Toujours eu du mal perso avec la nourriture qu’elle soit japonaise ou chinoise

  12. Fred 14 mars 2015 à 12 h 09 min - Reply

    Mmm ça me donne trop envie d’aller au Japon ! C’est sur ma liste mais je n’ai pas encore eu l’occasion de tester 🙂

  13. Voyage Way 24 juillet 2015 à 13 h 19 min - Reply

    Même si le coût de la vie est élevé au Japon (globalement identique ou supérieur à Paris), les restaurants sont très abordables!
    C’est l’un des atouts du Japon vu que la découverte culinaire est un incontournable lors d’un voyage au Japon
    Son dernier article : Les plafonds de sang à Kyoto

  14. Nath' 11 janvier 2016 à 22 h 45 min - Reply

    Le Japon est sûrement l’un de mes meilleurs souvenirs culinaires de voyage !
    Rien que pour le poisson ! Là-bas j’ai surkiffé les sashimis ! Es-tu allée au marché aux poissons de Tokyo ? J’avais adoré l’agitation qui y régnait.
    Par contre c’est vrai que depuis mon voyage au Japon j’ai un peu de mal à retourner dans un resto japonais en France : trop peur d’être déçue…
    Son dernier article : Résolutions / Révolutions : la lettre qui change tout !

    • Capitaine Rémi 12 janvier 2016 à 10 h 04 min - Reply

      Oui, pour le marché aux poissons de Tokyo, j’étais presque obligé d’y faire un tour 🙂
      Pour le coup, j’étais un peu perturbé de voir autant de poissons encore vivants et de les voir se faire découper devant mes yeux.

      C’est tjs intéressant d’aller sur un marché à l’étranger 🙂
      Son dernier article : Astrid : témoignage d’une autostoppeuse chevronnée

  15. Eric 14 avril 2017 à 8 h 31 min - Reply

    Il faut aussi essayer les okonomiyaki. A la base cette recette est originaire de la ville d’Osaka mais on en trouve maintenant dans la plupart des grandes villes, avec certaines adaptations. Le terme okonomiyaki signifie en japonais « tout ce que vous voulez, grillé ». C’est une sorte de pizza/omelette/crêpe sur une base de choux finement coupé. On rajoute dessus de nombreux autres ingrédients pour accompagner.
    C’est dommage qu’en France on n’en trouve pas (ou je n’ai pas vu où).

Ecrire un message

CommentLuv badge


S'abonner à la Newsletter du Capitaine :

Rechercher sur le site

Devenons amis !