Non, je n’ai pas de la chance de voyager

Ecrit le 15 Juil 2015

Non je n'ai pas de la chance de voyager

Voyager n’est pas une chance, c’est un choix ! Et j’ai un secret à vous dire, on a tous le choix de vivre la vie que l’on veut. Alors oui ça parait simple à dire comme ça de derrière mon écran d’ordinateur, mais moi ce choix je l’ai fait : j’ai décidé de vivre autrement et de réaliser sans attendre mes rêves les plus fous ! Je ne vous apprends certainement rien en vous disant que la chance, cela se provoque. Si tu ne fais rien, rien n’arrive. C’est aussi simple que ça.

Pourquoi voyager n’est pas une chance, voici des exemples concrets !

Je viens de faire une traversée de l’Atlantique en voilier, un voyage épique de 35 jours accompagnés de 3 autres marins. Pourtant, je ne partais pas gagnant, je ne connais absolument rien au monde de la mer, et mes chances d’être accepté comme équipier sur le bateau étaient certainement infimes. Un jour, sur le site de la Bourse aux équipiers, je suis tombé sur une annonce qui me correspondait, et pour la première fois j’ai envoyé un email. Un simple email. Dedans, j’y explique mes motivations et mon extrême envie de vivre ce genre d’expérience. Deux semaines plus tard, je reçois à mon grand étonnement une réponse positive ! Si à ce moment-là, vous vous dites « Quelle chance », c’est que vous n’avez pas encore compris ce que je suis en train de vous expliquer. J’ai été saisir cette opportunité et sans ce simple mail, je serais encore en Colombie en train de danser la salsa (ai-je l’air de me plaindre ? Ahah).

Quels que soient vos rêves et vos aspirations, il faut essayer ! Je pense notamment à Sarah et Emilie qui depuis des années se rendent à tout type d’événements pour y assister GRATIS ! Elles ont un rêve en tête, un objectif à réaliser, et elles vont y aller au culot. Elles vont saisir leur chance et le pire c’est que ça marche ! Elles ont ainsi pu assister au concert de U2, de Johnny Hallyday, voir des matchs de la coupe du monde au Brésil, et se sont même incrustées à la Garden Party de l’Élysée du 14 Juillet ! Quelle chance… ?!? NON !! Quel culot et moi je dis OUI ! Il faut oser le faire, faire le premier pas pour réaliser ses rêves !

Des personnes « chanceuses », entendez des personnes qui voyagent, il y en a pêle-mêle. Par exemple Haydée et Tony, un couple de nomades digitales. Ils ont la « chance » de vivre dans des pays magnifiques et de travailler depuis l’étranger. Ils avaient un idéal de vie et ils se sont dit que c’était possible. Pourquoi pas nous ? Pourquoi ne travaillerait-on pas depuis l’étranger ? Faire de leur vie leur rêve, ils l’ont décidé et ils l’ont fait. Alors pourquoi pas vous ?

Il y a aussi Jonathan, qui pendant deux ans et demi a réussi à vivre de se passion du poker et à traverser l’Amérique latine en moto ! À la fin de son périple, il a même pu participer au plus grand tournoi de poker du monde à Las Vegas, un billet d’entrée à 10000 dollars. Quelle chance !! Par pitié, arrêtez de penser que c’est de la chance. Il a fait un choix, un putain de choix qui l’a amené à se réaliser et à vivre un rêve de gosse :

Je me suis souvent imaginé à la place de ces stars, à Las Vegas, à jouer ce fameux Main Event à 10 000$. Mais cela est toujours resté de l’ordre du fantasme. Jamais je ne pensais que j’aurais l’occasion d’y être un jour. Et pourtant m’y voilà. Au milieu des stars, des paillettes, et avec mon stack de 30000 jetons. Comme eux.

Toutes ces personnes ont de la chance, elles ont la chance d’avoir compris qu’il est possible de réaliser ses rêves, et qu’il faut tenter le coup ! Mon cousin, Michael le voyageur, me rappelle souvent cette citation :

« You miss 100% of the shots you don’t take. » – Wayne Gretzky

Connaissez-vous l’histoire du croyant qui tous les jours priait pour gagner au loto. Ils priaient jour et nuit pour décrocher le gros lot et il n’a jamais gagné.. Le problème, c’est qu’il n’a jamais acheté de ticket de loto ! Pas de chance…

Quand on me dit que j’ai de la chance de voyager, je comprends cette réaction. Mais les gens ignorent qu’il a fallu faire des choix de vie importants, que ma situation de nomade digital n’est pas apparue du jour au lendemain. Tout ce que je suis et tout ce que je fais maintenant, c’est MOI, et MOI SEUL qui l’ai décidé. Je me suis dépossédé petit à petit, j’ai essayé d’être le plus libre possible en m’enlevant le plus de barrières possible. Je suis l’auteur de mon destin. Je suis le capitaine de ma vie 😉

Et vous, quelle est la dernière fois où vous avez provoqué la chance ?

Suite aux remarques, j’ai écrit un deuxième article afin d’éclairer mes propos :
Être français = la chance de pouvoir voyager

Un commentaire, une question pour le Capitaine ?

A propos de l'auteur : Capitaine Rémi

Un presque trentenaire baroudeur qui partage sa passion du voyage. Je vagabonde depuis des années et je suis actuellement en tour du monde pour 2 ans minimum. Je réalise des défis aux 4 coins de la planète et t'encourage toi aussi à vivre tes rêves ! En savoir plus

Et aussi sur : Twitter - Facebook - Instagram

17 Comments

  1. Kevin on the road 15 juillet 2015 à 20 h 44 min - Reply

    Beaucoup trop de gens pensent et nous disent  » Tu as trop de la chance  » ! Et on a beau leur expliquer, ils ne comprennent pas !

    On crée sa chance, ses opportunités. Bravo, bel article capitaine !
    Son dernier article : Bons plans à Alghero, Sardaigne

  2. Josiane 15 juillet 2015 à 21 h 30 min - Reply

    vous avez tout à fait raison.J’ai fait de magnifiques voyages et maintenant que je suis âgēe,je suis tranquille avec mon chien, ma famille,dans un grand jardin.Ma soif de partir est calmée,mais j’ai au fond de moi,l’immense bonheur d’avoir vu d’autres pays,d’autres cultures et je suis en paix avec le monde entier.

  3. Aline 16 juillet 2015 à 1 h 35 min - Reply

    Il y a un an, on a tout quitté non par chance mais par choix. Je comprends tout à fait ton point de vue car je n’ai jamais cru à la chance. J’ai toujours ouvert les yeux sur les opportunités, je les ai saisis ou je les ai créés. Alors j’aurai tendance à te dire que je suis d’accord.

    Jusqu’à ce que je j’aille en Malaisie où j’ai rencontré des Népalais qui bossait jusqu’à 12h par jour pour manger et nourrir leur famille. Quels sont leur rêves : avoir de l’argent et voyager. Sont-ils jaloux de nous ? Absolument pas.
    N’ont-ils pas fait les bons choix ? N’ont-ils pas de chance ?
    Peut-être qu’en se décarcassant encore plus (et encore je ne sais pas comment, ils ont choisi le seul pays où il pouvait aller et gagner de l’argent), ils pourraient partir. Mais la réalité c’est que leurs passeports ne leur permettent simplement pas de voyager …

    Alors même si ce n’est pas de la chance, c’est quand même plus facile pour nous français qui avons tous le choix et de nombreuses possibilités. Pour d’autres, les opportunités sont moins nombreuses et maintenant je nuance mes propos.
    Son dernier article : Le lac Lugu : nos plus beaux paysages de Chine

  4. Claire 16 juillet 2015 à 5 h 03 min - Reply

    Cela fait longtemps qu’on a réalisé cette évidence ! Mais les gens se trouvent toujours des excuses, c’est toujours bien de rappeler qu’on a le choix. On réalise chaque jour à quel point on est heureux d’avoir choisi ce mode de vie 🙂
    Mais j’ai quand même envie de te dire « petit chanceux » pour le trip en voilier !!! On s’est donné les moyens à fond pour joindre une équipe sur voilier vers les îles du Pacifique depuis la NZ en mars-avril dernier. Nos 4 touches positives n’ont finalement pas abouti pour des raisons où nous n’y pouvions rien. On ne perd pas espoir, on retentera la saison prochaine !
    Son dernier article : Baignade en terre hostile : attention aux crocos !

  5. followrevi 16 juillet 2015 à 10 h 07 min - Reply

    Tu as totalement raison et certains pensent que nous faisons que se la couler douce..

    Alors que pour mon cas par exemple;je suis entrain de suer en ferme pour avoir l’opportunité de rester deux ans en Australie
    Son dernier article : Dormir gratuitement en Australie, le CouchSurfing

  6. Camille - L'Oiseau Rose 16 juillet 2015 à 11 h 01 min - Reply

    On est beaucoup à être d’accord sur ce même point… Ce n’est pas difficile de prendre son envol et de voyager car, dans la vie, tout est une question de priorité…
    Son dernier article : La péninsule d’Istrie en Croatie, une belle région à découvrir !

  7. Traveler-Experience 16 juillet 2015 à 17 h 40 min - Reply

    Bravo Rémi ! Tu fais partie des meilleurs articles de la semaine 🙂 Pour être informé si tu seras réélu : traveler-experience.strikingly.com

  8. Fabien 16 juillet 2015 à 21 h 05 min - Reply

    Les gens ont peur et c’est dommage…

    N’ATTENDEZ PAS, REALISEZ VOS REVES!!

    Merci pour cet article positif.
    Bonne continuation!!
    Son dernier article : Destination Taïwan, visites et surf au programme !

  9. Eunice 17 juillet 2015 à 8 h 18 min - Reply

    C’est exactement ca! C’est une question de priorité voilà tout…Tu veux te payer une belle voiture bah moi je préfère me payer un bon gros voyage avec cet argent

  10. Xavier Berthier 18 juillet 2015 à 14 h 47 min - Reply

    Merci pour cet article très juste et qui résume très bien ce qu’on pense nous aussi et ce qu’on a envie de dire.

    Je crois aussi qu’il est beaucoup plus facile pour les gens de dire que nous, on a de la chance car cela leur évite de se dire qu’ils n’ont pas pris cette chance qui est offerte à tous.
    Ça serait avouer un échec.
    Et ce prendre la réalité de ses choix en pleine face, ça fait mal.
    Très mal !

    D’ailleurs désormais en guise de réponse ca sera désormais le lien vers ton article.
    Son dernier article : Comment gagner des miles Flying Blue gratuitement sans prendre l’avion ?

  11. Danielle Leuenberger 19 juillet 2015 à 11 h 19 min - Reply

    Yesss quand on a le désir et que l’idée sort de son esprit c’est déjá réalisable … Hippy et routarde « raidista » comme disaient les péruviens pendant 10 ans, un job pendant 20 ans et me revoici a 65 balais hippy again, voyageuse a petit budget 6 mois de l’année. J’en profite mon projet après avoir lu la peste et le choléra partir au Vietnam sur les traces de Yersin. Contrairement á mon habitude cette fois ci j’aimerai un ou une compagne de voyage ….
    Love to all of you take care

  12. Lama 20 juillet 2015 à 17 h 45 min - Reply

    Je suis totalement d’accord avec toi !

    Lorsque je travaillais comme graphiste a Bali, mes amis m’avait dit que j’étais chanceux… Et j’avais l’impression qu’ils avaient raison, j’avais beaucoup de chance dans cette vie d’expat.

    Un jour j’ai du trouver un remplacant, pour prendre mon job, avec salaire, appart de fonction etc…
    J’étais super content, j’était en charge du recrutement, j’allais pouvoir proposer se job a mes amis qui révaient d’étre a ma place !

    Aucun ne ma envoyé de CV.

    Ce jour la j’ai compris que la chance n’y est pour rien, on est maitre de son destin. Ce sont des putains de choix.

    Merci pour cette article !

  13. JDroadtrip 24 juillet 2015 à 11 h 39 min - Reply

    La chance n’existe pas, c’est le destin et les choix qui font qu’on décide d’avancer et changer notre vie !!!
    Et je suis tout à fait d’accord avec toi, c un choix de voyager , pas de la chance !!! 🙂
    Son dernier article : Faire une randonnée en quad dans la palmeraie de Marrakech

  14. Noe 24 décembre 2015 à 16 h 37 min - Reply

    Effectivement, ce n’est pas de la chance, juste de l’audauce et de l’intéligence pour arriver à sortir de sa zone de confort et de partir à l’inconnu en prenant et en tentant sa chance. D’ailleurs c’est tout vu, en français on dit « prendre des risques », aux states ont dit « take a chance »… C’est tellement ça.

    Pour ma part je suis parti de France en plaquant tout il y a 6 mois, pour partir vivre dans le fond de la pampa en Islande et en mettant en place un site e-commerce pour vendre des bijoux en lave islandais.. Même si le business est difficile (les bijoux sont très beaux pourtant), je ne regrette pas mon choix. Je n’ai pas de la chance, je me suis organisé pour en arriver là. C’est pas facile tous les jours d’ailleurs mais je l’ai voulu et j’ai pris cette décision il y a un an.

    Et simple curiosité, toi comment fais tu pour assurer les finances? Car tu voyages beaucoup, beaucoup plus !

  15. Lucieautourduglobe 20 avril 2016 à 3 h 12 min - Reply

    MERCI pour cet article !!
    Je ne supporte plus les gens qui me disent « mais en fait t’es riche non? pour voyager autant en étant étudiante tu dois avoir des parents super cools »
    « quelle chance de voyager autant, moi j’ai pas cette chance »
    cela devient épuisant d’argumenter…
    Son dernier article : F.A.Q #1 : Mon premier voyage, mon pays préféré, le blog…

Ecrire un message

CommentLuv badge


S'abonner à la Newsletter du Capitaine :

Rechercher sur le site

Devenons amis !