OBJECTIF COUPE DU MONDE ⚽️ Paris – Moscou en autostop

Ecrit le 08 Juin 2018

Et si j’allais supporter l’équipe de France en Russie ? J’ai décidé de montrer par l’exemple qu’il est possible de réaliser ses rêves. Le mien : Vivre une expérience incroyable en supportant les bleus au Mondial de Football qui se déroule en Russie.

Le hic, c’est que j’ai un budget de routard, c’est à dire pas grand chose. Alors j’ai décidé d’y aller en autostop et de tout faire pour rentrer dans les stades sans ticket. Et oui, je n’ai pas de billet pour aller voir les bleus ! Fou ?! Oui peut-être… mais ce petit grain de folie m’a toujours montré que tout devient possible quand on ose.

Je pars donc parcourir plus de 3200 km en autostop à travers l’Europe (France, Allemagne, Pologne, Biélorussie, et Russie), une aventure incroyable où je vais avoir l’occasion de rencontrer un tas de personnes et partager mon enthousiasme et ma joie de vivre.

La vie est belle 🙂

Communiqué de presse

Afin d’aller supporter l’équipe de France au mondial de football se déroulant en Russie, Capitaine Rémi, l’aventurier Youtubeur, s’est lancé le défi de rejoindre Moscou en autostop.

Parti depuis le Stade de France le 7 Juin, il a mis seulement 7 jours pour parcourir 3200 kilomètres et traversé 5 pays (France, Allemagne, Pologne, Biélorussie, Russie).

Au total, ce sont 2 camions et 28 voitures qui lui ont permis d’atteindre son objectif. Dans ses vidéos, il raconte les nombreux refus qu’il a encaissés mais également les chouettes rencontres comme Sacha, un camionneur Biélorusse qui l’a accueilli dans sa famille avant de filer vers Moscou : “Il y a toujours une bonne âme pour m’aider à avancer“. Il a ainsi été pris par des femmes et des hommes venant d’Hongrie, d’Ukraine et même d’Iraq. Capitaine Rémi nous prouve que la solidarité n’a pas de frontière.

Son défi n’est pas terminé puisqu’il aimerait rencontrer les joueurs et assister aux matchs de l’équipe de France alors qu’il n’a pas de ticket !

On espère que la chance lui sourira jusqu’au bout.

Les chiffres clefs :

  • 3200 kilomètres
  • 7 jours
  • 28 voitures dont 1 lada, 2 camions et 1 car
  • 9 nationalités différentes : Francais, Allemand, irakien, danois, hongrois, ukrainien, polonais, Russes, Biélorusses
  • 5 pays traversés : France (Strasbourg), Allemagne (Berlin), Pologne (Varsovie), Biélorussie (Minsk), Russie (Moscou)

Les photos officielles

PAris - Moscou Capitaine Rémi

Mon partenaire

Je remercie Chapka Assurances qui a cru dans mon projet dès le début et qui me soutient dans cette aventure.

Chapka Assurance

Le trajet en autostop

Trajet Paris-Moscou en autostop

  1. Paris – Strasbourg (494 kms)
  2. Strasbourg – Fulda (318 kms)
  3. Fulda – Berlin (463 kms)
  4. Berlin – Varsovie (573 kms)
  5. Varsovie – Vawkavysk (290 kms)
  6. Vawkavysk – Viazma (820 kms)
  7. Viazma – Moscou (150 kms)

Journal de bord

Jour 1 : Paris – Strasbourg en autostop

Départ le Jeudi 7 Juin à midi du stade de France. Voici le résumé de la première journée de stop

Jour 2 : Direction l’Allemagne

Jour 3 : Objectif Berlin en autostop

Jour 4 : Objectif Varsovie en autostop

Comment j’ai kiffé cette journée !! après avoir visité Berlin ce matin, je suis parti en début d’après midi avec Comme objectif Varsovie. Et comme vous pouvez le voir, je suis bien arrivé à Varsovie. J’ai fait un perfect 

Jour 5 : Lituanie ou Bielorussie en autostop ?

 

Jour 6 : Traversée de la BiéloRussie

Jour 7 : Arrivée à Moscou

Je l’ai fait !!!!!!!!!!!!! 🤪3200 km, 7 jours, 28 voitures, 2 camions, 1 car, 1 lada, 9 nationalités, 5 pays traversés. J’ai du mal à croire que je viens d’arriver à Moscou 🇷🇺. J’ai les larmes aux yeux putain. Les dernières 48 heures ont été très mouvementées avec peu d’heures de sommeil. Pour tout vous dire, j’ai même dormi dans un camion hier soir  Mais ça y est, je suis bien là, en Russie, et en plus avec 1 jour d’avance. 

 

Jour 10 : Objectif Moscou – Kazan en autostop

  1. J’ai perdu mon téléphone 
  2. Je ne suis pas du tout arrivé à Kazan pour le match de l’équipe de France
  3. J’ai voulu acheter un billet d’avion mais je me suis trompé de mois

DU COUP

  • Je suis à Vladimir (superbe ville, je suis trop content de m’être arrêté ici au final)
  • J’arrête de courir partout car clairement, je suis épuisé pour faire autant de bêtises.
  • J’ai rencontré des étudiants en Histoire Russe et c’est passionnant.
  • J’espère que l’équipe de France aura plus de chance que moi dans son match contre l’Australie

Match France – Argentine depuis les tribunes

 

Vidéo BEST-OF Russie

Hyperlapse de Moscou et des timelapses à Kazan, Vladimir, Ekinterinbourg et Nijni Novgorod.

A propos de l'auteur : Capitaine Rémi

Un presque trentenaire baroudeur qui partage sa passion du voyage. Je vagabonde depuis des années et je suis actuellement en tour du monde pour 2 ans minimum. Je réalise des défis aux 4 coins de la planète et t'encourage toi aussi à vivre tes rêves ! En savoir plus

Et aussi sur : Twitter - Facebook - Instagram

Ecrire un message

CommentLuv badge


S'abonner à la Newsletter du Capitaine :

Rechercher sur le site

Devenons amis !