Traverser l’Atlantique en voilier ? Vidéos et conseils pour partir

Ecrit le 20 Oct 2016

capitaine-remi-voilier

Je suis le Capitaine Rémi et en 2015, j’ai traversé l’Atlantique de la Martinique à La Rochelle. Nous étions 4 à bord d’un voilier de 10 mètres. Je ne connaissais rien du monde de la mer et pourtant j’ai été pris en tant qu’équipier sur un bateau pour traverser l’Atlantique. Je vais vous expliquer comment j’ai fait pour être équipier sur un voilier et faire cette TransAtlantique.

Ma Traversée de l’Atlantique en voilier

Avant de vous donner mes conseils pour trouver un cobaturage, je vais vous raconter mon histoire.

Il y a deux ans, j’ai décidé de partir au bout du monde afin de réaliser mes rêves. L’un d’eux : faire une TransAtlantique. Je n’avais jamais mis les pieds sur un bateau de ma vie, mais l’idée de me retrouver en pleine mer me plaisait beaucoup. Je m’imaginais déjà sur un voilier perdu en plein océan Atlantique, avec de l’eau à perte de vue, en train d’admirer des dizaines de couchers de soleil et de jouer avec les dauphins…

Sans trop y croire, j’ai postulé à une petite annonce sur Internet. Cela faisait quelque temps que j’en recevais sur ma boite email, mais je n’avais jamais pris le temps de candidater. Et puis, une annonce m’a plu. Le Capitaine cherchait 2 équipiers pour l’épauler sur une traversée inverse, de Martinique à La Rochelle. Vivant en Colombie à ce moment-là, c’était idéal pour moi. En plus, cela me permettait de rentrer en France. J’ai donc envoyé un email et là, deux semaines plus tard, je reçois une réponse positive !!!

Je vous la fais courte, mais ce fut l’expérience la plus enrichissante de ma vie. 35 jours sur un voilier, avec 3 inconnus. Même si les débuts sont difficiles – aïe aïe aïe le mal de mer – moi qui n’ai pas le pied marin, je prends mon pied. Je découvre un univers qui m’était jusqu’alors inconnu et je rentre de plein fouet dans le monde passionnant de la voile. La claque est énorme. Je suis confronté à la solitude, seul, couper du monde extérieur. Je passe mes journées à méditer, à lire, à cuisiner, à essayer de pêcher, à bavarder avec mes camarades. Les journées sont longues et tant mieux car on a enfin du temps pour soi, rien que pour soi.  Chaque jour est différent. Je vois la mer se changer au gré du vent et de la houle. J’apprends à apprécier notre isolement et à me recentrer sur moi-même. J’admire les dauphins dansant avec la proue du bateau. À l’approche de la terre ferme, je me surprends à sentir son odeur particulière. Je vis de purs moments.

coucher-soleil

Le Livre

En Octobre 2017, je publie mon premier livre : Et si je traversais l’Atlantique en voilier. J’ai écrit ce livre pour vous partager tout ce que j’ai pu vivre lors de cette traversée de l’Atlantique. Mon but est de vous faire voyager et de vous donner l’envie de faire une telle expédition ! Je vous emmène dans ma tête, dans mon univers à moi, pas uniquement le monde de la mer, mais celui d’un voyageur qui a décidé de vivre ses rêves et qui se retrouve là, perdu au milieu de l’océan.

Et si je traversais l'Atlantique en voilier

Découvrir le livre

 

La Websérie : Ma Traversée de l’Atlantique en voilier

Pour vous montrer tout ce qu’on peut vivre dans une TransAtlantique, je vous invite à regarder ma Websérie documentaire : Ma Traversée de l’Atlantique. Une série de 10 épisodes retraçant ma première traversée de l’Atlantique en voilier, un voyage de 35 jours de la Martinique jusqu’à La Rochelle sur un voilier de 10m (RM10). Cette TransAtlantique, je l’ai faite avec le Capitaine Daniel Ecalard, un breton martiniquais ayant fait la route du Rhum en 2014, accompagné de son fils Guillaume Ecalard et de l’équipier Henri Bouillon, un autre jeune passionné de voile.

Le but de cette série, montrer les dessous d’une TransAtlantique et vous la faire vivre de l’intérieur, de la préparation jusqu’à l’arrivée. Une immersion totale dans le monde passionnant de la voile.

Comment trouver un bateau pour faire une TransAtlantique ?

À chaque fois que je raconte mon aventure, les personnes me posent la même question : comment faire pour trouver un équipage et trouver un voilier ? Voici mes conseils et astuces.

bateau transatlantique

Il existe des sites Internet proposant des petites annonces de cobaturage / convoyage. Il est possible de postuler à des offres d’embarquement, mais aussi de déposer son profil pour que des capitaines vous contactent directement.

Voici une liste non exhaustive des sites pour trouver un embarquement. Personnellement, je me suis contenté de répondre aux petites annonces du premier site :

  • La Bourse aux équipiers.com
    C’est le site que j’ai utilisé pour partir. Les annonces sont en Français et il y en a des nouvelles chaque jour. Ce sont surtout des annonces pour de longues distances en pleine mer.
  • Bourse aux équipiers.fr
    Le site est un peu vieillot, mais propose pas mal d’annonces. Par contre, il faut s’inscrire obligatoirement pour voir les annonces.
  • Sail The World
    La Bourse des Équipiers du grand voyage en mer (peu d’annonces apparemment)
  • Co-Navigation
    Balades, régates, croisières, pêche en mer, transat, convoyage et toutes activités nautiques de loisir,
  • VogAvecMoi
    Le site est spécialisé dans le co-baturage sur de courtes distances. Parfait pour tester la voile en Méditerranée ou sur la cote Atlantique avant de se jeter dans le grand bain.
  • Cobaturage.bzh
    Site spécialisé dans le cobaturage en Bretagne.
  • Cobaturage.fr
    Site de mise en relation de plaisanciers et de personnes désirant effectuer une traversée, une sortie ou bien une activité maritime.
  • Bateau-stop.com
    Le site est un peu vieillot mais il y a quand même de nouvelles annonces dessus !

Si vous connaissez d’autres sites, n’hésitez pas à me le dire en commentaire, je les ajouterais à la liste.

Ceci n’est qu’une sélection de sites. Il existe des groupes Facebook également (Rechercher « Bourse aux équipiers »), ainsi que des sites et pages dans d’autres langues. Si vous parlez Anglais ou Espagnol par exemple, vous aurez encore plus de choix !

Traverser l'Atlantique en voilier

Pourquoi les capitaines ont besoin de vous ?

Des capitaines cherchent des équipiers pour plusieurs raisons :

  • l’aide à la navigation. Un bateau ne se navigue pas tout seul. C’est beaucoup plus pratique quand on est plusieurs pour faire une manoeuvre.
  • l’aide à la gérance de nuit. Il faut tout le temps qu’une personne surveille le bateau, de jour comme de nuit. Avoir un équipage permet de répartir ses heures de surveillance et donc d’avoir des heures de sommeil plus importantes.
  • l’aide aux tâches du bateau : préparation de la Cuisine / Vaisselle / Ménage.
  • la participation à la caisse de bord : permet de partager les frais comme avec le covoiturage
  • l’animation sur le bateau : on s’ennuie rapidement sur un bateau. C’est agréable d’avoir de la vie et de pouvoir papoter avec ces collègues.

Chaque capitaine a ses raisons. Souvent, sur les petites annonces, il est indiqué le profil qu’il recherche. À vous de voir si vous correspondez à ses attentes.

Je n’ai pas d’expérience, puis-je être pris sur un bateau ?

Comme je vous l’ai dit plus haut, je n’avais jamais mis les pieds sur un bateau de ma vie. JAMAIS ! Il est donc possible de trouver sa place dans un équipage sans aucune expérience. J’en suis la preuve. Évidemment, c’est plus facile de trouver si vous avez déjà fait de la voile et que vous vous y connaissez.

Postuler pour faire du cobaturage

Pour être pris dans un équipage, c’est comme lorsqu’on postule à une offre d’emploi, il va falloir sortir du lot et montrer votre extrême motivation. Pourquoi êtes-vous LA personne à prendre ? Il faut réussir à charmer votre interlocuteur. Vous ne serez pas le seul à envoyer un email pour candidater. Soyez sincère et essayer de vous démarquer. Mettez-vous en avant en précisant ce que vous allez apporter à l’équipage. L’orthographe est hyper importante.

Voici l’email que j’ai envoyé :

exemple-réponse-annonce-transatlantique

Pendant le voyage, j’ai demandé au Capitaine pourquoi il m’avait choisi. Il m’a expliqué que j’avais été le premier à répondre et qu’il aimait mon profil « aventurier ». Mon blog lui a aussi permis de regarder ce que je faisais.

Une traversée de l’Atlantique, c’est long

Nous avons mis 35 jours pour faire Martinique – La Rochelle, avec une pause de 3 jours aux Açores. Plus d’un mois à partager un espace restreint, il vaut mieux bien s’entendre avec ces co-équipiers. Pour ma part, je suis tombé sur un équipage en or et tout s’est merveilleusement bien passé. A vivre les uns sur les autres, il y a forcément des petites tensions qui vont apparaitre, mais si tout l’équipage est « intelligent », tout se passe bien.

Avant d’accepter, j’ai fait des recherches sur le Capitaine de l’expédition. Même si je voulais absolument faire cette TransAtlantique, je ne voulais pas prendre un risque insensé, et être sûr d’être entre de bonnes mains. Je voulais savoir son expérience en voile et son profil. Pour le coup, j’avais affaire à un pro, il avait fait la Route du Rhum en solitaire !

Les personnes traversant l’océan en voilier ne font pas ça du jour au lendemain. Ils ont très souvent prévu leur traversée depuis longtemps. C’est pour cela que je vous conseille de vous y prendre en avance dans vos recherches. N’espérez pas trouver un bateau en quelques jours ! Certaines annonces sont pour l’année suivante, c’est pour vous dire ! De plus, une traversée dépend aussi du temps. Les dates de départ et d’arrivée ne sont jamais connues !

Combien ça coute une traversée de l’Atlantique en voilier ?

Sur la plupart des annonces, les Capitaines demandent une participation à la caisse de bord. Il est parfois possible de faire la traversée sans frais, mais ce type d’offre est très très rare.

Pour ma part, j’ai payé 400 euros pour la caisse de bord. Cette somme correspond à tous les frais sur le bateau : le gazoil, l’eau, la nourriture, les communications satellitaires, les frais de port, la douane, et bien entendu le trajet Martinique – La Rochelle. Franchement, 400 euros pour vivre un mois sur un bateau et rentrer en France depuis les Caraïbes, je trouve ça pas cher ! Sur les sites de petites annonces, ils parlent souvent de participation journalière. A vous de voir en fonction de votre budget.

Faire du Bateau-Stop

L’autre possibilité pour embarquer sur un bateau, c’est de faire du bateau-stop. C’est-à-dire de se rendre directement dans un port pour démarcher un à un tous les capitaines. Je ne l’ai personnellement jamais fait, mais j’ai lu beaucoup de récits me prouvant que c’était possible. Jérémy Marie et Ludovic Hubler pour ne citer qu’eux.

Je pense même que les probabilités de trouver un équipage sur place sont plus grandes ! Évidemment, il faudra s’armer de patience, encore plus que pour l’autostop, mais la persévérance finit toujours par payer. Ludovic a même réussi à décrocher un ticket pour le pôle Sud depuis la Patagonie, rien que ça !!

Tout est possible si vous osez !

C’est votre rêve de faire un trip sur un voilier ? Et bien, commencez dès à présent vos recherches, abonnez-vous à des sites de petites annonces, postulez partout avec envie et conviction. En étant persévérant, vous allez finir par trouver un bateau, j’en suis sûr !

Et pour finir ce long article, voici une seule raison de faire une TransAtlantique : les dauphins !

Qui est venu me faire coucou sur mon voilier ? Des dauphins !! #dauphins #transatlantic #transatlantique #voiles #voilier #skipper

A post shared by Capitaine Rémi 📽🌎 (@capitaineremi) on

Ils parlent de ma TransAtlantique

Si vous voulez en savoir plus sur ma TransAtlantique, j’ai répondu à différentes interviews :

Nomade Magazine : Ma Traversée de l’Atlantique en voilier

Pourquoi faire du stop ?

Je n’ai jamais fait de bateau de ma vie, je n’ai jamais lu aucun récit de voyage en mer et je n’étais pas fan du Commandant Cousteau. Pourtant, l’idée de me retrouver sur un voilier en plein milieu de l’océan, de se déplacer que par la force du vent et d’être entouré par les eaux, me faisait rêver.

Filovent : Interview du Capitaine Rémi

Oser faire du stop

Il y a deux ans, j’ai décidé d’être le Capitaine de ma vie. J’ai écrit ma liste de rêve et je suis parti au bout du monde pour les réaliser sous forme de défi. L’un de ces rêves : Traverser l’Atlantique en voilier. Un rêve devenu réalité puisque j’ai eu la chance de rejoindre un équipage de 4 personnes sur un voilier de 10 mètres.

Bonne chance à vous

Je vous souhaite à tous de réaliser vos rêves et j’attends vos retours avec impatience !

Un commentaire, une question pour le Capitaine ?

A propos de l'auteur : Capitaine Rémi

Un presque trentenaire baroudeur qui partage sa passion du voyage. Je vagabonde depuis des années et je suis actuellement en tour du monde pour 2 ans minimum. Je réalise des défis aux 4 coins de la planète et t'encourage toi aussi à vivre tes rêves ! En savoir plus

Et aussi sur : Twitter - Facebook - Instagram

5 Comments

  1. Amandine, curieuse voyageuse 22 octobre 2016 à 16 h 00 min - Reply

    Je viens de me faire toute ta websérie d’une traite !
    C’est juste génial et ça donne extrêmement envie malgré quelques inconvénients sur place^^ J’imagine que tout ce que tu as vécu vaut largement le coup.
    Les couchers de soleil, les dauphins, l’expérience que tu as vécu… je suis fan 🙂
    Son dernier article : Top 5 des expériences à faire lors d’un voyage au Texas

    • Capitaine Rémi 22 octobre 2016 à 21 h 31 min - Reply

      Je te confirme ! C’est gravé dans ma mémoire 🙂

  2. Lucieautourduglobe 7 novembre 2016 à 10 h 29 min - Reply

    J’avais manqué cet article !
    Je vais regarder la websérie ce soir… C’est un rêve que j’ai eu il y a un moment mais j’attends de rencontrer un skiper ou quelqu’un qui s’y connait vraiment pour pouvoir le réaliser. C’est quelque chose que j’aurais peur de faire seule (pourtant je n’ai peur de rien en général, mais l’idée d’être entourée d’eau et seulement d’eau… peut être que j’ai trop regardé Titanic?)
    Son dernier article : Howth (ou) mon premier contact avec l’Irlande !

  3. Diana 14 novembre 2016 à 13 h 11 min - Reply

    Super expérience Merci pour partager y nous donner ton expérience en exemple!
    Je vais faire la transat à deux bateaux! Nice, Martinique…
    Ton article me encourage
    Merci Beaucoup

    Diana de Argentina.

  4. kiwizz 27 septembre 2017 à 12 h 25 min - Reply

    Super de suivre tes aventures !

Ecrire un message

CommentLuv badge


S'abonner à la Newsletter du Capitaine :

Rechercher sur le site

Devenons amis !